Les enjeux du management de transition

manager-de-transition

Le management de transition est apparu en France dans les années 90. Depuis cette époque, cette pratique a conquis d’innombrables chefs d’entreprise. Souvent présenté comme un moyen sûr pour résoudre une crise, ce procédé permet aussi de gérer de nombreuses autres situations. Voici alors quelques informations à connaitre pour cerner les potentiels de l’interim management.

Qu’est-ce que le management de transition ?

Le management de transition a vu le jour aux Pays-Bas au début des années 70. Ce procédé consiste à confier un poste important à une ressource qualifiée et expérimentée. L’intervenant va remplacer un cadre dirigeant pour une durée déterminée afin de redresser une activité en difficulté ou pour amorcer certains changements. À ce titre, il s’agit d’une solution parfaite pour gérer des situations critiques.

De nombreuses entreprises européennes ont sollicité des managers de transition pendant la crise de 2009. Cette décision a permis à ces sociétés de survivre et d’évoluer en fonction de la conjoncture économique. Les professionnels embauchés dans le cadre de ces collaborations n’assurent pas uniquement la continuité des activités, ils vont identifier les failles de la structure et élaborer un plan d’action dans les plus brefs délais. Si ces experts sont investis des pleins pouvoirs décisionnels, ils appliqueront leurs stratégies pour rétablir le chiffre d’affaires de l’établissement et éviter une faillite.

Le management de transition affiche un taux de réussite de 80%. Sur 8 cas sur 10, les sociétés clientes sont satisfaites de l’intervention du manager. Cela s’explique principalement par l’autonomie de l’intervenant. Ce dernier n’est pas rattaché à la structure demandeuse et ne cherche pas à bâtir une carrière au sein de la compagnie.Ainsi, il fera preuve d’objectivité et d’impartialité tout au long de sa mission.

Pour dénicher les meilleurs profils, il est conseillé de faire appel à un cabinet de management de transition à Lyon, par exemple.

D’autres cas qui requièrent l’intervention d’un manager de transition

Hormis la gestion de crise, l’expertise d’un manager de transition est également utile dans d’autres cas de figure. De nombreuses sociétés ont sollicité ces spécialistes pour faire face à une situation d’urgence. Si l’on est confronté au départ inopiné d’un cadre dirigeant, l’expert remplacera le démissionnaire pour ne pas perturber les activités. Il se chargera des affaires courantes tout en respectant les procédures mises en place par son prédécesseur. L’intervenant quittera l’enseigne dès que celle-ci désigne un remplaçant définitif.

Un manager de transition s’occupe également des affaires délicates telles que la négociation d’un nouveau partenariat ou d’une fusion. Selon ses compétences et sa spécialisation, il sera en mesure d’aider les entreprises à trouver les bonnes solutions et à élaborer une stratégie adéquate. Cet expert va combler les lacunes de l’équipe dirigeante.

La réussite de ce procédé dépend toutefois des qualifications et de l’expérience de l’intervenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *